Pour la protection de tous, les Fêtes de Bayonne prévues du 29 juillet au 2 août sont annulées en raison de la situation sanitaire liée à la Covid-19. En effet, le coronavirus circule toujours et avec la multiplication de « clusters » dans différentes zones, dont certaines proches de Bayonne, tout rassemblement exposerait chacun des participants à un risque élevé de contamination et favoriserait la propagation du virus.

Ainsi, comme les Villes voisines de Pampelune ou de Mont-de-Marsan ont pu le faire, la Ville de Bayonne a-t-elle été amenée, avec l’État et l'ensemble des acteurs concernés, à prendre des mesures restrictives qui s'imposent compte tenu des risques sanitaires qui perdurent. Ces mesures particulières seront effectives du mercredi 29 juillet au dimanche 2 août.

Les dispositions prises

> la vente d’alcool à emporter sera interdite sur tout le territoire de la commune, du mercredi au dimanche inclus, à compter de 15h ;
> la diffusion de musique sur l’espace public, quel qu’en soit le moyen (musique vivante, sonorisation de terrasses de bars ou restaurants, haut-parleurs diffusant de la musique dans les espaces intérieurs audible depuis la voie publique) sera prohibée en permanence pendant ces cinq jours et nuits ;
> l’ensemble des bars et restaurants devront fermer à 23 h ;
> les peñas ne seront pas ouvertes
> le camping sauvage sera strictement interdit ; les véhicules des campeurs seront systématiquement mis en fourrière ;
> le stationnement de tout véhicule en infraction sera réprimé dans toute la ville.

Contenir tout débordement

Toutes les initiatives visant à contourner ces mesures durant cette période sont susceptibles de générer d’importants troubles à l’ordre public et de menacer la sécurité et la santé des personnes. En outre, elles remettraient en cause tout le travail héroïque des soignants qui ont œuvré si intensément depuis le mois de mars ; elles  pénaliseraient l’ensemble des habitants de notre ville et du territoire, ainsi que le monde économique.
Ainsi, tous les débordements caractérisés seront sanctionnés.

Aucune animation du 29 juillet au 2 août

Puisque les Fêtes de Bayonne sont annulées, aucune animation municipale n’est programmée cette année. De la même façon, aucune des mesures spécifiques prises habituellement ne sera mise en œuvre : pas de dispositif particulier de prévention ou de centre médicalisé avancé ; pas de renforcement des moyens de propreté urbaine et des capacités des transports collectifs, etc.

La Ville de Bayonne en appelle au sens des responsabilités et au civisme de chacun pour faire en sorte que cette période habituelle de fin juillet / début août se déroule dans le plus grand calme et dans le respect des gestes barrières.

PROTÉGEZ-VOUS ET PROTÉGEZ LES AUTRES !


 

Bayonne ne serait pas Bayonne sans ses célèbres fêtes !

Elles existent depuis 1932. Pendant 5 jours et 5 nuits, elles font de Bayonne un des plus gros rassemblement populaire au monde !

Du mercredi au dimanche, toute la ville se pare de blanc et de rouge et se laisse gagner par une contagieuse allégresse.
Enfiler sa tenue blanche, afficher son plus grand sourire, s'avancer dans la foule le foulard rouge à la main pour vivre, en communion, le coup d'envoi de cinq journées de liesse populaire : c'est le premier rituel qui lance les Fêtes le mercredi

De quartier en quartier, de rue en rue, de comptoir en comptoir, de rencontre en rencontre, les festayres (nom donné à tous les participants) sont les artisans de cette fête populaire, traditionnelle et musicale. Courses de vaches, danses, chants, bandas, corso, concerts, jeux pour enfants, il y en a pour tous les goûts ... et tous les ages !

Durant ces 5 jours, près de 80
peñas (associations privées) ouvrent leurs portes au grand public.
Chacune, selon sa raison d'être, apporte sa touche personnelle à ces moments de fête. 

Quant au Roi Léon trônant sur le balcon de la mairie,  il est le garant du bon esprit qui caractérise depuis tant d'années les Fêtes de Bayonne !

Toutes les infos sur www.fetes.bayonne.fr 

Fêtes de Bayonne
Fêtes de Bayonne
 
Aller en haut de page